Defi-finance-décentralisee-vignette

Comprendre la DeFi (Finance décentralisée)

Comprendre-finance-decentralisee-defi-

La finance décentralisée, aussi appelée DeFI, permet d’emprunter de l’argent, en prêter et épargner en générant des intérêts sans passer par une banque. Comment c’est possible ? C’est ce que nous allons voir ensemble !

La finance décentralisée (DeFi) c’est quoi ?

La DeFi est un écosystème de services financiers décentralisés sur une blockchain. Il permet à n’importe qui d’emprunter de l’argent, en prêter et épargner en générant des intérêts composés de pair-à-pair, sans passer par une banque. Contrairement à la finance traditionnelle, la DeFI est ouvert à tous et accessible à tout moment 24/7.

À quoi sert la finance décentralisée (DeFi) ?

Son but premier est de faire tomber les barrières d’entrée en offrant à tous un accès facilité aux services financiers. On estime que 4 adultes sur 10 sont non bancarisés dans le monde. La finance décentralisée permet ainsi aux personnes n’ayant pas accès aux banques d’emprunter de l’argent, de prêter et de générer des intérêts en quelques clics sur internet.

Ça fonctionne comment la finance décentralisée (DeFi) ?

La DeFI s’appuie sur la blockchain et les contrats intelligents (smart contracts) pour fonctionner. Là où les contrats ordinaires utilisent une terminologie juridique pour déterminer les termes de la relation entre les parties entrant dans le contrat, un contrat intelligent utilise le code informatique. Les contrats intelligents sont de petits programmes qui s’exécutent de façon autonome. Le contrat se déclenche uniquement si les conditions prédéterminées entre un émetteur et un destinataire ont été validées sur une blockchain. Pour accéder à la DeFi, vous devez utiliser des protocoles adossés à une blockchain. Compound, par exemple, est un protocole adossé à la blockchain Ethereum qui vous permet d’accéder aux services financiers de la DeFi.

“- Mais Compound ne remplit-il pas le rôle d’une banque dans ce cas ?”

– Non, pas vraiment ! 
Compound n’est en fait qu’une interface de mise en relation entre les utilisateurs. Compound ne peut en aucun cas valider ou bloquer l’exécution d’un contrat. La plateforme ne stocke aucune cryptomonnaie. Les fonds se trouvent en réalité sur la blockchain.

Un exemple de la finance décentralisée (DeFi) :

Exemple : Disons que vous voulez prêter de l’argent et recevoir des intérêts sur ce prêt. Vous avez quelques ethers, tokens ERC-20 ou stablecoins qui dorment sur la blockchain. Il vous suffit de vous connecter sur une plateforme DeFI comme Compound ou Curve et de relier votre portefeuille crypto à la plateforme en question. Les fonds que vous souhaitez prêter sont ensuite envoyés sur un contrat intelligent. Dès que l’envoi est effectué, vous commencez à toucher vos intérêts journaliers.

Comment être sûr que l’emprunteur va bien vous rembourser ?

Comprendre la DeFi Finance décentralisée

Lorsque vous déposez votre prêt sur un contrat intelligent, l’emprunteur doit quant à lui déposer un collatéral en général 3 fois supérieur à votre prêt. En effet, ce collatéral, c’est la garantie que votre emprunteur ne repartira pas avec votre argent ! S’il lui prenait l’envie de partir avec vos sous, son collatéral, vous serez immédiatement versé.

Le site https://defipulse.com/ vous permet de connaître le montant global bloqué dans les différents protocoles de la finance décentralisée (DeFI).

Les stablecoins : quel rôle dans la finance décentralisée (DeFi) ?

Avec la maturation de la blockchain et de la DeFi, l’accent est mis sur les stablecoins. Ces cryptomonnaies stables dont la valeur est adossée à une monnaie fiduciaire (Dollar, Euro…) sont souvent utilisées dans les protocoles DeFi pour pallier l’instabilité des cryptomonnaies.

Petit tour rapide des protocoles les plus utilisés dans la finance décentralisée

Comprendre la DeFi Finance décentralisée ecosystème defi

Compound Finance

Compound Finance est un protocole de finance décentralisé sur la blockchain Ethereum qui vous permet de prêter des fonds (en générant des intérêts) ou d’emprunter de la cryptomonnaie de pair à pair.

Maker

Maker est un protocole DeFi sur la blockchain Ethereum qui permet d’émettre le stablecoin DAI. Ce stablecoin garde constamment une parité avec le dollar et vaut ainsi toujours 1 dollar. Maker joue le rôle de structure permettant à ce stablecoin de fonctionner correctement.

Aave

Aave est un protocole de finance décentralisé sur la blockchain Ethereum qui permet à ses utilisateurs de percevoir des intérêts sur le dépôt de leurs cryptomonnaies et d’emprunter des cryptomonnaies sans tiers de confiance.

Uniswap

comprendre-la-defi-UNISWAP

Uniswap est une plateforme d’échange décentralisée (DEX) fonctionnant sur la blockchain Ethereum. L’un des avantages des DEX est le contrôle des fonds qui demeure entre les mains des utilisateurs. Sur Uniswap, pas de carnet d’ordres comme sur les places d’échanges centralisées mais des pools de liquidités qui sont maintenus par les utilisateurs qui souhaitent assumer ce rôle pour lequel ils sont rémunérés. Les pools de liquidités (liquidity pools) sont des réserves de jetons d’utilisateurs bloqués dans un contrat intelligent.

Binance Smart Chain

La Binance Smart Chain (BSC) est l’écosystème DeFI de Binance, la 1ère place d’échange de cryptomonnaies au monde. Bien moins décentralisé qu’Ethereum, BSC a vu sa popularité grandir à cause des frais élevés de la blockchain Ethereum.

Avertissement sur les dangers DeFI ⚠️

La DeFi est une jeune technologie extrêmement risquée. Les récents scandales Terra Luna et Celsius sont là pour nous le rappeler. Certaines plateformes promettent des performances de rendement alléchant qui mettent à risque les fonds de leurs utilisateurs. Voilà pourquoi je vous déconseille pour l’heure d’investir dans ces protocoles. Les dangers de la DeFi (Finance décentralisée) incluent :

  • Piratage informatique et risques de sécurité, tels que les piratages et les erreurs de code dans les smart contracts peuvent entraîner des pertes financières pour les utilisateurs.
  • Problème de liquidités, car certains actifs peuvent ne pas avoir suffisamment d’acheteurs ou de vendeurs pour permettre des échanges faciles.
  • La réglementation varie considérablement d’un pays à l’autre et peut évoluer rapidement, il est donc important de se tenir informé des évolutions réglementaires si l’on utilise ces protocoles décentralisés.

Finance décentralisée (DeFi) points positifs ✅

  • Prêter, emprunter, épargner en générant des intérêts journaliers
  • Accès à un écosystème de services financiers ouvert à tous
  • Des rendements bien supérieurs à la finance traditionnelle
  • Pas d’intermédiaire

Finance décentralisée (DeFi) points négatifs ❌

  • Très risqué
  • Faible scalabilité (c’est-à-dire capacité à s’adapter à un nombre sans cesse croissant)
  • Manque de maturité

Conclusion : Comprendre la DeFi (Finance décentralisée)

La DeFi tente de recréer le système financier actuel sans ses inconvénients grâce à la blockchain. Elle est considérée pour beaucoup comme la finance de demain. Bien qu’immature et très risqué pour l’instant, la DeFi a le potentiel d’ouvrir l’accès aux services financiers à tous, sans discrimination géographique ou social. Un nouveau système financier plus équitable et inclusif pourrait alors émerger.

Les cryptos faciles à décrypter sont sur Cryptactive.com


Publié le

dans

, ,

Étiquettes :

Blog at WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :